Toute l'actualité du marché de Rungis La gazette du marché
Toute l'actualité du marché de Rungis                            La gazette du marché

Nombre de visites

La gestion

du marché

  Comment nous joindre

T.B.A. COMMUNICATION


Téléphone : 06 88 25 10 80


LANCEMENT DU COMITE 

LANCEMENT DU COMITE ASIE POUR SOUTENIR

L’AGROALIMENTAIRE A L’EXPORT

 

Partenaires institutionnels, grandes entreprises et PME de l’agroalimentaire se réunissent pour permettre à la France de gagner des parts de marché dans les pays asiatiques à forte croissance.

 

Guillaume Garot, ministre de l’Agroalimentaire, et Nicole Bricq, ministre du Commerce extérieur, ont installé le 14 janvier le "comité Asie" pour accroître l’export agroalimentaire dans cette région du monde.

Partenaires institutionnels, grands groupes et PME de la filière y travailleront de concert pour soutenir et promouvoir l'agroalimentaire français à l’export.
Ce comité est la concrétisation d’une des sept mesures destinées à soutenir l’internationalisation des entreprises de l'agroalimentaire annoncées lors du Salon international de l’alimentation 2012.

L’objectif est de donner aux entreprises françaises les moyens d’augmenter leurs exportations vers les pays d’Asie, qui connaissent une forte croissance. Cible privilégiée : la Chine, qui devrait consommer 30 % de la production mondiale d’ici 2020. S’y ajoutent Singapour, Hong Kong, la Corée du Nord, le Japon et Taïwan.

Véritable « boîte à outils » à destination des entrepreneurs, le comité devra leur apporter un soutien concret et opérationnel.

Parmi ses missions : identifier les freins à l’export, proposer des solutions pour faire lever les barrières tarifaires et non tarifaires, favoriser les actions collectives. Il devra aussi contribuer à élargir les connaissances des entreprises des marchés cibles, afin de leur permettre une meilleure adaptation des produits aux goûts locaux.

Pour s’exporter à l’international, les produits français disposent de nombreux atouts. Ils sont perçus comme des produits de qualité, qui répondent aux exigences de sécurité sanitaire auxquels les classes moyennes des pays asiatiques sont de plus en plus sensibles.

Une image très positive qui constitue une opportunité pour les entreprises françaises, encore sous-exploitée dans de nombreux secteurs : un des grands enjeux actuels, auquel le comité devra répondre, est de diversifier les exportations vers les pays ciblés, principalement constituées de vins, spiritueux et produits laitiers.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© LE FORT DES HALLES